Le GON recrute un volontaire en Service Civique

Vie associative : formation et développement
de la communauté SIRF

Le GON 

Le Groupe ornithologique et naturaliste rassemble des passionné(e)s de nature qui œuvrent à améliorer la connaissance sur la faune sauvage et à la protéger dans les Hauts-de-France.

Agréé association de protection de la Nature, le GON est un expert incontournable des animaux sauvages.

Il a été fondé en 1968 autour de valeurs militantes. Il est attentif aux évolutions de la société et diversifie ses activités pour répondre à ses attentes.

Il interagit en permanence avec de nombreuses associations, gestionnaires de sites, institutions et collectivités locales, entreprises et particuliers. Le GON et Picardie Nature sont les correspondants de nombreuses associations nationales. Une collaboration qui permet une couverture territoriale effective et efficace à l’échelle des Hauts-de-France.

Mais le GON ne produit pas que des richesses intellectuelles et du lien social ! C’est aussi un acteur économique et social qui génère des emplois.

Le SiRF 

Le Système d’Information Régional sur la Faune est l’outil numérique de collecte, validation et partage des données relatives à la faune sauvage du Nord et du Pas-de-Calais. Il est mis gratuitement à disposition de tous les observateurs de la nature par le Groupe ornithologique et naturaliste (agrément régional Hauts-de-France).

Le SiRF c’est …

1 250 000 observations portant sur plus de 6 000 espèces animales et illustrées par 46000 photos et vidéos.

1000 contributeurs différents (100 contributeurs réguliers)

Des informations validées par des spécialistes reconnus experts dans leur domaine

Plus d’une vingtaine de structures partenaires versant leurs données au SiRF

Contexte 

Né en 2012, SiRF été créé et mis à disposition par le GON dans le cadre du Système d’Information de l’iNventaire du Patrimoine naturel[1] (SINP).

Le SiRF a fait peau neuve avec la sortie d’une v2 début 2021. Cette nouvelle version est radicalement différente de la première. Le moteur applicatif a changé. La manière de consulter et saisir aussi. Nous sommes aussi passés d’un système développé par un prestataire à un système que nous développons de A à Z. Certains utilisateurs n’ont pas suivi ce changement, de nouveaux sont apparus.

Enjeu 

Au fil des mois, les applications se sont enchaînées. Nous sommes constamment en train d’en développer de nouvelles et d’améliorer l’existant. Notre équipe étant petite, nous n’avons pu passer assez de temps à former nos utilisateurs historiques et de nouveaux potentiels utilisateurs. La mission principale de ce service civique est d’aller à la rencontre de ces utilisateurs. Leur présenter l’outil, les former, dynamiser la communauté d’utilisateurs que nous souhaitons voir grandir en 2022. 

C’est d’ailleurs notre objectif principal pour cette année !

Mission 

La mission est à pourvoir à partir du mardi 15 février.

Vous aurez pour missions  :

– former d’anciens utilisateurs qui n’ont pas passé le cap de la v2

– chercher de nouveaux utilisateurs

– former de nouveaux utilisateurs

Au-delà de ces missions principales, le service civique pourra découvrir et participer à l’aventure SIRF dans son ensemble : découverte de notre base de données et de nos applications, participation aux idées d’évolution, création d’outils de communication, etc. Le but n’est pas de vous faire tout découvrir, mais d’agrémenter votre mission de tâches qui vous motivent particulièrement.

Compétences requises  

Allergique aux nouvelles technologies s’abstenir. Vous devez être à l’aise avec l’utilisation d’ordinateurs et appareils mobiles.

Vous devez être à l’aise en public et aimer transmettre des connaissances, échanger et découvrir avec des passionnés et professionnels de la biodiversité locale.

La connaissance des SIG est un plus mais n’est pas obligatoire.

Des connaissances naturalistes sont souhaitables mais n’est pas obligatoire.

Intérêt 

Découverte du monde de l’édition de logiciel

Découverte de la création et gestion d’un SIG en ligne et du moteur applicatif GEO de Business Geografic. La solution française de webmapping la plus en vogue de ces dernières années

Maîtrise approfondie de l’utilisation de ce système

Apprendre à former des utilisateurs sur la base de cette maîtrise

Participation au développement des différents plans de formation

Rencontre de nombreux acteurs locaux intéressés par l’étude de la faune sauvage régionale (bénévoles, autres associations, acteurs publics, etc.). C’est certainement le point le plus intéressant pour vous lancer dans le monde professionnel avec un solide carnet d’adresses.

Contact 

Bien qu’un entretien permettra d’échanger autour de ce poste, n’hésitez pas à nous contacter en amont pour que nous puissions répondre à vos questions. 

Un CV et une lettre de motivation sont requis pour postuler.

[1]Le SINP est un système d’information décentralisé reposant sur un dispositif partenarial entre le Ministère chargé de l’environnement, les associations, les collectivités territoriales, les établissements publics ou privés, les services de l’Etat, etc. Il vise à structurer les synergies et les coopérations entre les acteurs œuvrant pour la production, la gestion, le traitement, la valorisation et la diffusion des données relatives à l’Inventaire du Patrimoine Naturel (IPN) institué en application du I de l’art. L411-1 A du code de l’environnement. On entend par inventaire du patrimoine naturel, l’inventaire des richesses écologiques, faunistiques, floristiques, géologiques, pédologiques, minéralogiques et paléontologiques. Le SINP porte sur l’ensemble du territoire national terrestre, fluvial et marin.