La réalisation du nouvel atlas des oiseaux nicheurs du Nord – Pas-de-Calais, a permis de réactualiser la liste des oiseaux menacés établie en 1995 (Tombal, 1996) par une Liste rouge établie suivant la méthode préconisée par l’UICN.

Ces deux listes ne sont pas comparables en raison de la différence de méthode et de métrique des critères d’évaluation.

Ce sont 208 espèces issues de 223 000 données qui ont été étudiées. Seules 160 remplissant les critères permettant de les évaluer ont été classées suivant les 7 critères de menace.

Le bilan est alarmant avec 2 espèces disparues depuis 1995 et 44,4 % des espèces qui relèvent des catégories d’espèces menacées. Parmi elles, la moitié sont inféodées aux zones humides ce qui corrobore le constat de l’impact négatif qu’a la disparition de ces habitats sur l’avifaune.

Pie-grièche grise

La disparition de la Pie-grièche grise est significative de la dégradation dramatique des habitats bocagers et des prairies humides et sans doute de la baisse des populations des gros insectes. Celle du Tarier des prés alerte sur la disparition des prairies de fauche tardive. La situation critique de l’Œdicnème criard, déjà chassé de son habitat dunaire historique, reflète le mitage urbain des grandes plaines agricoles où il a trouvé refuge.

Dans le Nord – Pas-de-Calais, les oiseaux sont confrontés aux mêmes menaces qui pèsent sur eux en France et que vous pouvez retrouver sur http://uicn.fr/wp-content/uploads/2016/09/Communique-presse-Liste-rouge-Oiseaux-de-France-metropolitaine.pdf

Ce bilan alerte sur la dégradation de l’environnement et sur l’urgence à agir pour enrayer ce déclin et faire diminuer les menaces qui pèsent sur ces oiseaux et sur leurs milieux de vie. Protéger les habitats de ces espèces, c’est aussi améliorer la qualité de vie des habitants du Nord – Pas-de-Calais.

La liste rouge des oiseaux nicheurs du Nord et du Pas-de-Calais validée par l’UICN est téléchargeable ici

Butor étoilé

Busard cendré

Bécassine des marais