Le GON lance une enquête pour estimer la population nicheuse du Pouillot siffleur et pour caractériser son habitat.

Le Pouillot siffleur Phylloscopus sibilatrix est une espèce forestière reconnaissable grâce ses sourcils et sa gorge d’un jaune vif  qui contraste nettement avec le blanc de son ventre.

Classé “vulnérable” dans la liste rouge des oiseaux de France (IUCN, 2011), il fait l’objet d’un plan de restauration dans le Nord – Pas-de-Calais.

p-siffleur-marliac

Comment y participer ?

L’observateur choisit, parmi les 54 sites présélectionnés, le massif forestier dans lequel il souhaite prospecter

(carte 1 et tableau 1 à téléchager)

Après avoir pris connaissance du protocole (à télécharger ici), vous pourrez effectuer une demande de mailles auprès de  Yoann Mahiez yoann.mahiez@gon.fr

3 mailles de 200 m x 200 m seront tirées aléatoirement dans ce massif et vous seront communiquées

gon-carte-p-siffleur

Comment se déroule une prospection ?

Une fois sur le terrain, l’observateur se place au centre de la maille qu’il doit prospecter. Il commence par décrire le mode de gestion forestière au verso de la fiche de terrain (à télécharger), ensuite effectue un point d’écoute d’une durée de 20 min et note tout contact (ou absence de contact) avec des individus de Pouillot siffleur qu’il renseigne sur sa fiche terrain. Dans un second temps, le prospecteur est invité à décrire l’habitat (protocole à télécharger) dans lequel un individu a été observé (ou l’habitat autour de son point d’écoute en cas d’absence de contact) en remplissant des critères situés au verso de la fiche terrain

Et ensuite ?

Les données récoltées sur le terrain sont à entrer dans la base SIRF www.sirf.eu, enquête « Pouillot siffleur ». Nouvel  utilisateur de SIRF ? Des explications vous seront apportées lors de votre demande.