… et il est utile de faire le point.

1/ Le GON est à l’écoute de son public et prend note de toutes vos remarques. Elles doivent bien sûr être circonstanciées et reposer sur des éléments factuels pour pouvoir être prises en compte.

2/ Comme pour tout nouvel outil que vous vous apprêtez à utiliser, la prise en main de SiRF v2 nécessite un minimum de temps. Les exercices servent précisément à vous aider à découvrir ce nouvel environnement, les boutons et leurs fonctionnalités, la logique qui préside à l’enregistrement des données… il est donc important de prendre le temps de les parcourir. Au moins 226 personnes ont réalisé la totalité des 5 exercices avec succès lors du week-end dernier avec ce type de témoignage à la clé « Finalement on peut avoir l’impression de « perdre » du temps sur les exercices mais c’est du temps gagné pour toutes les saisies futures » .

3/ La sortie d’un nouvel outil informatique génère automatiquement de l’agacement et vous avez été nombreux/ses à le montrer… rappelez-vous seulement que le GON a sorti SiRF v1 en 2012 (il y a 9 ans !) et avec bien moins d’accompagnement à l’époque !

4/ Ne cédez pas à la tentation de comparer SiRF v1 à SiRF v2 : les technologies comme les processus de saisie sont évidemment différents ; ils intègrent notamment les nombreuses remarques formulées par les usagers de la v1.

5/ Le GON proposera dès la fin de janvier une série de webinaires (formations en ligne) animés par un gestionnaire de SiRF et un naturaliste… l’occasion de répondre à toutes vos questions 😉

Bref, « keep cool » et rappelez-vous que Rome ne s’est pas faite en un jour ! Pour vous aider dans votre apprentissage, découvrez la nouvelle page qui vous aide à saisir une observation en quelques secondes ainsi que ce Mémo.

Nous ferons paraître très régulièrement et à partir de demain des pastilles “A savoir” qui répondront aux questions les plus pressantes.

Le GON sait qu’il peut compter sur votre implication.