Bienvenue sur le site du GON Nord – Pas-de-Calais

Depuis sa création en 1968, le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais (GON) a acquis une position centrale et incontournable dans l’étude et la protection de la faune sauvage dans la région Nord - Pas-de-Calais. Le GON, initialement tourné vers l’ornithologie, s’est peu à peu diversifié pour étudier l’ensemble de la faune vertébrée sauvage de la région et une partie de la faune invertébrée. Dans le cadre du projet de base de données du patrimoine naturel régional (Réseau des Acteurs de l’Information Naturaliste), le GON est le pôle concentrateur et fédérateur des données sur la faune (Pôle faune).

Section : L’Engoulevent

Accueil/Section : L’Engoulevent
Section : L’Engoulevent 2016-11-17T09:08:52+00:00
  • Contact

Responsables : Frédéric CALOIN

Carte section L'Engoulevent

  • Contact

Mai, 2017

Pas d'événements

  • Zone de prospection et caractéristiques du secteur

La section Engoulevent du GON couvre le secteur allant de l’Authie au sud, à la forêt d’Hardelot, au nord et jusqu’à la hauteur d’Hesdin à l’intérieur des terres.

La section participe à toutes sortes d’enquêtes régionales et nationales mais elle participe surtout au suivi de deux sites prestigieux : la baie de Canche et la baie d’Authie, sites régionaux majeurs pour les stationnements des laro-limicoles littoraux.

Des dizaines de kilomètres de cordons dunaires tout le long du littoral entre Hardelot et Berck accueille un bon nombre d’espaces protégés : ENS des dunes du Mont St Frieux, réserve nationale de la baie de Canche, la réserve biologique domaniale de Merlimont ou encore ENS des dunes de Berck. Accueillent notamment les bastions régionaux de l’Engoulevent d’Europe et de l’Alouette lulu, mais également tous le cortège des zones arbustives : Fauvette babillarde, Fauvette grisette, Pouillot fitis et Rossignol Philomèle dans des densités importantes.

Quelques zones humides remarquables arrières-dunaires sont présentes sur le territoire de la section : Le marais de Balançon, les gravières de Conchil-le-Temple ou encore la carrière de Dannes. Autant d’occasions de rencontrer la Cigogne blanche, la Spatule blanche (la seule colonie du Nord – Pas-de-Calais), l’Echasse blanche, l’Avocette élégante et une belle diversité d’anatidés.

Les multiples vallées (Course, Planquette,…) qui se succèdent le long de la vallée de la Canche offrent à la fois des zones humides (petits marais) hébergeant les plus belles populations d’Agrion de mercure mais également des séries de coteaux ou volaient il y a encore quelques années, le Damier de la Succise.

Pour les amoureux des openfields, les plateaux agricoles offrent la possibilité d’observer les espèces typiques de ces habitats et parfois l’Œdicnème criard notamment celui de la ZICO de Frencq qui constituait un bastion de l’espèce aujourd’hui disparue.

X