Dans le cadre du programme SAPOLL (Sauvons nos pollinisateurs), diverses activités sont prévues. Le volet sensibilisation et formation des naturalistes régionaux en fait partie.

En plus des formations très techniques sur certains groupes d’espèces (comme l’identification des Bombus ou des Andrena), il a été proposé une formation plus généraliste permettant l’identification des différents genres d’abeilles sauvages (Apoïdes- Anthophila) et des principales espèces. Dans ce sens, en plus des premières sorties de terrains qui ont eu lieu en 2017, une première formation organisée par le GON a eu lieu samedi 31 mars.

L’intervention qui a été réalisée par Jean- Sébastien Rousseau-Piot (expert chez Natagora, structure partenaire du programme Sapoll pour la Wallonie) s’est déroulée en deux étapes. Après une matinée en salle consacrée à un exposé où furent présentés les Apoïdes, leurs diversité, écologie et caractéristiques… la journée s’est poursuivie par une phase de terrain pour tester les clefs de détermination distribuées.

Andrène vagabonde (Andrena vaga)

Nous avons été accueillis pour la matinée par Monsieur Jean-Luc Hallé, Maire de Hamel qui mit à notre disposition une salle des fêtes pour la matinée. L’après-midi se déroula dans la sablière voisine (propriété communale) avec l’autorisation de l’entreprise exploitante STB Matériaux.
Le printemps froid nous permit de contacter essentiellement des andrènes et l’une de leur abeille-coucou. La sablière accueillait lors de la sortie de très nombreuses Andrènes vagues Andrena vaga qui nichent en bourgades (agglomérations de nids) populeuses. 

Nous découvrîmes également une autre espèce typique des escarpements sableux : l’Andrène nocturne Andrena nycthemera (espèce rare). Il s’agit ici d’espèces oligolectiques ne butinant que sur les saules. Les Andrène pattes rouge Andrena clarkella, Andrène précoce Andrena praecox et la rare Andrène de Trimmer Andrena timmerana (en attente de confirmation de Jean-Sébastien) elles aussi spécifiques des saules furent également observées sur le site. Le Collète lapin Colletes cunicularius et la Nomade yeux-clairs Nomada leucophtalma (voir photo) complètent la liste des espèces contactées sur le site. La Nomade yeux-clairs est une abeille cléptoparasite des Andrènes pattes rouges, Andrène nocturne et Andrène sacrée Andrena apicata.

L’originalité de l’approche présentée par Jean-Sébastien correspond à une démarche sans prélèvement de l’insecte où la détermination à vue (insecte pris en main) et la réalisation de macro-photographies permettent de relâcher l’abeille après sa capture.
Cette formation a réuni 25 personnes, dont certaines ont fait le déplacement de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne).

Les organisateurs remercient le formateur Jean-Sébastien pour sa capacité à captiver l’auditoire et à transmettre sa passion et des critères simples de détermination. Ils remercient également la Commune de Hamel pour l’accueil chaleureux que nous avons reçu, ainsi que Monsieur Éric Sapin (STB Matériaux) qui nous a permis de faire des prospections sur la sablière qu’il exploite.

En Wallonie, l’association Natagora a a aussi un groupe de travail sur les abeilles qui a mis en place une newsletter dans laquelle vous retrouverez des sorties, des ateliers, des critères de détermination des espèces, des informations sur leurs écologie, etc. Vous pouvez vous y inscrire en remplissant le questionnaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeGz9DGQHsNwi_o9WTbHZIhBxHSvH6iI4RpsxFU-dfdN6Brxg/viewform?c=0&w=1