A l’heure du déconfinement, les préfets du Nord et du Pas-de-Calais autorisent l’accès à certaines plages dès ce samedi.

Il y a un risque évident de destructions ou de perturbations de nids de certaines espèces de gravelots (le Grand et celui à collier interrompu) et de sternes (la Naine en particulier) aussi les associations naturalistes ont collaboré avec les acteurs institutionnels (OFB, Parc naturel marin, Conservatoire du littoral, DDTM). Le GON a notamment communiqué aux autorités l’intégralité des informations relatives aux sites de reproduction détectés en 2020 ainsi que les sites de reproduction historiques connus afin que des dispositions particulières soient prises.

La tournure des arrêtés préfectoraux étant imprécise et ne sachant pas, à cette heure, si et quelles informations ont été effectivement transmises aux maires, le GON attire l’attention de toutes et tous. Si vous vous rendez sur le littoral, nous vous invitons à :

– Nous communiquer les sites de nidification de ces espèces (afin d’actualiser en continu les informations et orienter les actions)
– Veiller à ce que les communes prennent toutes les dispositions qu’elles ont l’obligation de prendre (et leur rappeler au besoin)

Nous maintenons une permanence sur la ligne fixe du GON (03 20 53 26 50) durant tout le week-end et l’adresse mail contact@gon.fr sera contrôlée de manière régulière.

Si de votre côté vous constatez des manquements graves de la part des élus ou des sources de nuisances volontaires, nous vous invitons à les documenter (notamment à l’aide de photos) et à appeler les agents de l’(ex)ONCFS (devenus agents OFB) . Numéros de téléphone disponibles sur cette page .

Merci de votre vigilance !