Les hautes herbes sèches comptent bien souvent parmi les mal aimées. Toutes ces tiges brunâtres ne sont perçues que comme des restes morts, des reliques inutiles. Quel dommage quand on prend conscience de leur importance pour quelques Araignées …”.

Découvrez ce très bel article de Jean-Patrice Matysiak créé à l’occasion du Défi créatif “Ma plante préférée” mis en place par Tela Botanica pour la campagne #BotaChezMoi. L’occasion de porter un regard nouveau sur les plantes mortes et leurs utilités !