Dans sa lettre d’information de novembre 2015, l’Office fait un rappel sur le piégeage : « Devenir piégeur, c’est simple, utile et amusant… ». Non seulement ce titre est choquant mais se présente comme un encouragement à cette pratique qui relève d’un autre âge en ce qui concerne la faune sauvage européenne dans le milieu naturel.

Plus d’explication sur les nuisibles sur le site du GON : ici

cage-piège-a-ward

Nous nous associons à nos collègues de la Société française pour l’étude et la protection des Mammifères et l’ASPAS, pour rappeler la nocivité des ces pratiques qui n’ont aucune justification économique, qui déséquilibre les fragiles écosystèmes de nos campagnes et infligent aux animaux des souffrances inadmissibles.

Voir l’info sur le site de la SFEMF : ici

Vous pouvez aussi demander l’interdiction des pièges tuants en signant la pétition : ici