Bienvenue sur le site du GON Nord – Pas-de-Calais

Depuis sa création en 1968, le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais (GON) a acquis une position centrale et incontournable dans l’étude et la protection de la faune sauvage dans la région Nord - Pas-de-Calais. Le GON, initialement tourné vers l’ornithologie, s’est peu à peu diversifié pour étudier l’ensemble de la faune vertébrée sauvage de la région et une partie de la faune invertébrée. Dans le cadre du projet de base de données du patrimoine naturel régional (Réseau des Acteurs de l’Information Naturaliste), le GON est le pôle concentrateur et fédérateur des données sur la faune (Pôle faune).

Mammifères : Présentation du groupe

/Mammifères : Présentation du groupe
Mammifères : Présentation du groupe 2016-11-17T09:08:49+00:00
  • Contact

Responsable : Arnaud BOULANGER

Centrale, observations générales, homologation.

La centrale mammifères se dote d’une nouvelle adresse mail, plus facile à retenir et sur le même modèle que les centrales invertébrés. N’hésitez pas à y envoyer vos demandes d’identification, vos demandes de renseignements, vos observations et vos informations. Nous ne manquerons pas de vous répondre.

Programmes particuliers :

  • Chiroptères : Vincent COHEZ  – Courriel : vs.cohez@free.fr
  • Mammifères marins : poste de responsable à pourvoir, merci d’adresser votre candidature à contact@gon.fr

Groupe d'études Mammiferes

Le groupe « Mammifères » du GON a pour but d’améliorer les connaissances sur les mammifères terrestres et marins du Nord – Pas-de-Calais et de participer à leur sauvegarde. Cela se traduit par :

  • la réalisation d’un second atlas de répartition des mammifères dans le Nord – Pas-de-Calais après le premier publié en 2000 par Fournier A. (Coord.) ;
  • la réalisation d’études ciblées sur des espèces à enjeu de conservation et/ou mal connues (voir rubrique « programmes ») ;
  • la contribution aux enquêtes nationales ;
  • des sessions de formation des naturalistes bénévoles à la reconnaissance des espèces ;
  • des prospections de terrain et des sessions d’analyse de pelotes de réjection ;
  • une veille législative, la sensibilisation et la mobilisation du public en faveur des mammifères et en particulier ceux classés à tort « nuisibles » ;
  • la participation à des actions collectives.

bandeau-sirf

X