http://www.sirf.eu/cartes/carte_mois_mars18/flash/

Certains papillons passent l’hiver à l’état adulte*. A la mauvaise saison ils entrent dans une forme de léthargie appelée diapause. Leur métabolisme se ralenti. Pour résister aux intempéries, ils trouvent alors refuge dans les greniers, les vielles granges, les blockhaus ou simplement la végétation sempervirente (le lierre par exemple).

Avec l’allongement des jours, et pour le peu que les conditions soient douces, certains individus sortent de leur sommeil : sur les endroits les mieux exposés on peut surprendre parfois le paon du jour, la petite tortue ou encore le citron. Mais si ce réveil est trop précoce la quête de nourriture peut s’avérer délicate. Rien de tel alors qu’une bonne grasse matinée !

* les comportements “hivernant” ne sont pas pris en compte.

Citron