Volume 37 N° 1 – 2004

  • In memoriam… Lucien KERAUTRET. “Note sur la nécessité d’assurer la conservation du site des étangs de la Sensée. L. Kerautret. (Extrait du bulletin Le Héron N° 1 de 1968). p 1-2.
  • Tricolor…noir, noir, noir. A. Lastavel. p 4-19. Résumé
  • La détermination du Chat forestier Felis silvestris sur la base de critères visuels est-elle valide ? L’exemple d’un spécimen collecté en Avesnois (59). A. Fournier. p 20-25. Résumé
  • Les échouages de Mammifères marins sur le littoral du Nord – Pas-de-Calais entre 1990 et 2002 : tendances et événements. J. Kiszka, A. Lastavel, N. Maytas. p 26-38. Résumé
  • Séneçon du Cap Senecio inaequidens et oiseaux nicheurs des dunes. P.-J. Dubois. p 39.
  • Un énigmatique jeune Oedicnème criard Burhinus oedicnemus aux confins de l’Ostrevant en juillet 2003. D. Solaillie, J. Ch. Tombal, P. Vanardois. p 40-43.
  • C’était dans “Le Héron” il y a 20 ans : nidification de l’Oedicnème criard Burhinus oedicnemus dans le Boulonnais (62) en 1984. F. Martin, P. Sauvage, G. Terrasse. p 44-46.
  • Découverte d’un Azuré porte-queue (Lampide boeticus Linné, 1767) et très probable reproduction de l’espèce à Sassegnies (59) en 2003. H. Seignez et C. Fiévet. p 47-51. Résumé
  • Les Mollusques aquatiques et terrestres de la réserve biologique domaniale de la Mare à Goriaux à Raismes et Wallers (59) en 2003. X. Cucherat. p 52-54. Résumé
  • Publication des sections : Le Tadorne N° 13, janvier 2004. Section Lille-ouest. p 55.

– Résumé Tricolor : chronique et reportage photo retraçant au jour le jour les efforts pour sauver les oiseaux victimes d’une nouvelle marée noire “accidentelle”. La lutte était d’envergure car des milliers d’oiseaux étaient concernés. Les équipes de Dunkerque et de Calais, “noyaux durs” de 48 jours de labeur ininterrompu réussiront à rendre la santé et la liberté à 688 oiseaux.

– Résumé Chat forestier : un chat trouvé écrasé le 25 mars 2003 présentait les caractères morphologiques qui le rapprochaient du Chat forestier. Mais l’examen du crâne fut sans ambiguïté : il s’agissait d’un chat domestique. L’identification du Chat forestier dans la nature est difficile. Le district Hainaut-Avesnois étant en limite d’aire du Chat forestier, l’identification de l’espèce à partir des critères crâniens paraît indispensable à sa validation.

– Résumé échouage Mammifères : durant la période, 61 Cétacés (8 espèces) ont été recensés et 107 échouages de Pinnipèdes (5 espèces) enregistrés. L’article analyse et interprète l’évolution inter et intra annuelle des échouages et les principales causes de mortalité des Mammifères marins dans le Nord – Pas-de-Calais.

– Résumé Azuré porte-queue : papillon diurne commun en zone méditerranéenne, migrant occasionnellement jusque sous nos latitudes mais plus observé dans notre région depuis 1980. La découverte d’une femelle puis d’un mâle de deuxième génération sur le même site, et enfin l’analyse de la biologie de cette espèce, nous font croire à la très vraisemblable reproduction de ce Lépidoptère dans l’Avesnois.

– Résumé Mollusque Mare à Goriaux : sur 56 prélèvements effectués, 24 espèces de mollusque aquatiques ont été observées. Les observations connexes ont permis de trouver 11 espèces terrestres.

Volume 37 N° 2 – 2004 – Spécial Circaète Jean-le-Blanc

  • Birds… Bonnes et mauvaises nouvelles. J.Ch. Tombal. p 57-58.
  • Le Circaète Jean-le-Blanc dans la région : le retour… J.Ch. Tombal. p 59.
  • Eté 1995 : la fable des Jean-le-Blancs. M. Guerville. p 60-61. Résumé
  • Observation tardive de 3 Circaètes Jean-le-Blanc Circaetus gallicus dans le département du Pas-de-Calais, en octobre 2003. F. Caloin. p 63-64. Résumé
  • C’était dans « le Héron » il y a 30 ans : Observation d’un Circaète Jean-le-Blanc Circaetus gallicus à Hensies, Harchies, Bernisart (B) et Saint-Aybert (F) du 28 juillet au 16 août 1971. J. Godin. p 65-67.
  • Le Circaète Jean-le-Blanc Circaetus gallicus dans la région Nord – Pas-de-Calais et en Belgique : historique, tendances récentes. F. Caloin et J.Ch. Tombal. p 69-83. Résumé
  • Post-scriptum : brèves informations à propos d’articles parus dans des numéros précédents du Héron : découverte d’une portée de Martre en forêt de Mormal en mai 2003. Visites en 2004 sur le site d’observation du jeune Oedicnème criard aux confins de l’Ostrevant (2003).
  • Etude du Lapin de garenne Oryctolagus cuniculus sur le terril Sainte-Marie d’Auberchicourt (59) : abondance, impact sur la végétation et mode d’occupation de l’espace. S. Degognie. p 86-95. Résumé
  • Publications des sections : Le Vanneau N° 8 – Août 2004 – Section Valenciennoise. p 97-102.
  • Pas banal… ou la bonne (la boule de graisse), la bête (la Mésange bleue) et le truand (devinez ? Ne serait-ce pas…). A. Fournier. p 103.
  • Nonnettes aux emplettes. C. et J. Ch. Tombal. p 104.

– Résumé “La fables des Jean…” : texte qui rassemble les nombreuses observations de Circaètes réalisées de juillet à septembre 1995 en Plaine maritime picarde et abords entre les baies de Canche et d’Authie.

– Résumé observation tardive de 3 circaètes : le 17 octobre 2003, 3 exemplaires ont été observés à proximité de la baie de Canche. Ils chassaient ensemble tandis que le lendemain, ils migraient vers le sud en compagnie de deux Buses variables. Peut-être s’agissait-il d’un groupe familial ?

– Résumé Circaète région et Belgique : la compilation des données des 19e et 20e siècles dans la région et en Belgique montre une forte augmentation des observations depuis 20 ans. Au printemps, les migrateurs remontent du sud en restant à l’écart du littoral de la Manche tandis qu’en été, ils arrivent par l’est et, vraisemblablement canalisés par les hauteurs de l’Artois, atteignent la côte qu’ils suivent ensuite vers le sud. Ils séjournent souvent dans le secteur situé entre les baies de la Canche et de l’Authie. Dans la zone d’étude, deux autres secteurs les attirent également, la Campine anversoise et la vallée de la Haine autour de Harchies. L’arrêt des destructions systématiques d’adultes après la loi de protection de 1972 est sans doute la cause principale de l’augmentation récente des observations. Mais l’origine des oiseaux reste incertaine.

– Résumé Lapin sur le terril Sainte-Marie : la population qui peuple le terril semble importante mais fluctuante d’une année sur l’autre. L’étude des indices de présence montre que la plupart des activités se situent dans des zones ouvertes tandis que les terriers sont creusés dans les fortes pentes et dans les secteurs arbustifs. Cette population de lapins peut aider à une gestion naturelle du terril.

Volume 37 N° 3 – 2004 

  • Editorial : requiem pour Cannelle : Que vivent les grands prédateurs ! J.Ch. Tombal. p 105.
  • Le Grand-Duc d’Europe Bubo bubo dans le Hainaut-Avesnois de 1996 à 2004 : des premiers indices à la nidification certaine. P. Demarque, A. Leduc, N. Mézière, S. Mézière, F. Motte, B. Taquet, C. Tombal, J.Ch. Tombal. p 107-119. Résumé
  • La Gorgebleue à miroir Luscinia svecica nicheuse dans les cultures du Mélantois en 2004. V. Gavériaux. p 120-123. Résumé
  • Enquête préliminaire sur la reproduction de l’Hirondelle de fenêtre Delichon urbica dans la Flandre (59) : année 2003. B. Bollengier, B. Bril, D. Hars. p 125-148. Résumé
  • Hirondelle de fenêtre : comptage dans la colonie de la résidence Vent de Bise à Wambrechies, 2004. D. Clermont. p 149.
  • Hirondelle de fenêtre : comptage dans la colonie de la place à Prisches, 2004. J.Ch. Tombal. p 150.
  • Hirondelle de fenêtre : comptage annuels des châteaux d’eau de Bavay et Taisnière-en-Thiérache. 2004. J.Ch. Tombal. p 151.
  • C’était dans « Le Héron » il y a 30 ans : note sur les Hirondelles de cheminée et de fenêtre dans la région d’Arras. R. Lefebvre. p 152-154.
  • Eléments historiques sur l’Hirondelle de fenêtre et l’Hirondelle rustique. Compilation réalisée par J.Ch. Tombal. p 155-157.
  • Pose et suivi de 114 nichoirs pour Chouette effraie Tyto alba dans le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (59) – Bilan des cinq premières années. C. Ancelet et Y. Dugauquier. p 158-163. Résumé
  • Petits rongeurs du Moustérien : le Lemming à collier, associé au Lemming des toundras et au campagnol des neiges à Maubeuge et Cambrai. A. Fournier. p 165-166. Résumé
  • Publications des sections : Le Tadorne N° 14 juin 2004 – Section Lille Ouest. p 167-171.
  • Présence d’Ena montana (Draparnaud 1801) dans le Nord – Pas-de-Calais. X. Cucherat. p 172-175. Résumé
  • Grenouilles rousses, grenouilles de l’herbe… C. et J.Ch. Tombal. p 176.

– Résumé Grand-duc : les premiers indices dates de 1996. Ce sont les carrières de Bersillies-l’Abbayes (B) et Boisignies-sur-Roc qui fixent les premiers oiseaux, un mâle territorial se cantonnant avec certitude en 2001 et 2002. A partir de 2003, c’est le secteur de Wallers-Trélon et Glageon qui fournit des indices, concrétisés en 2004 par la reproduction réussie d’un couple donnant trois jeunes à l’envol. Ce cas de reproduction est sans doute le premier dans la région depuis des siècles. Il est relié aux lâchers allemands datant des années 1960, à l’existence de nombreuses carrières dans le Hainaut-Avesnois et… à la loi française de protection de tous les rapaces de 1972.

– Résumé Gorgebleue : une prospection réalisée sur environ 20 km² du plateau cultivé s’étendant entre les vallées de la Marque et de l’Escaut a permis de localiser une dizaine de territoires occupés, la nidification ne faisant aucun doute dans au moins 3 d’entre eux. Seul le versant sud du plateau paraissait occupé. Ces découvertes modifient radicalement la situation locale de la Gorgebleue telle qu’elle était connue dans la période 1985-1995.

– Résumé hirondelle Flandre : 22 localités de Flandre intérieure et 23 de Flandre maritime ont été prospectées. Ont été notés : nids complets et cassés, nombre de couples nicheur minimum et maximum, cas de nichées doubles, nombre de nids occupés par des moineaux, nombre de couples en fonction du nombre d’habitants et de la superficie des communes. Il se confirme que, par rapport à la moyenne régionale, la zone d’étude accueille peu d’Hirondelles de fenêtre. En outre, un déclin notable semble en cours depuis une dizaine d’années. Les diverses raisons sont examinées. La plus vraisemblable paraît être la dégradation de l’offre de proies.

– Résumé Effraie : de 1999 à 2004, 114 nichoirs ont été posés dans le Parc naturel, la plupart du temps dans des bâtiments d’exploitants agricoles volontaires. Un premier bilan méthodologique détaille les différents aspects techniques et humains de ce programme. La Chouette effraie a utilisé 16 de ces nichoirs dont 5 pour la reproduction. Plusieurs autres espèces ont également utilisées les nichoirs.

– Résumé Lemming : un extrait des annales de la Société géologique du Nord daté de 1919 permet de découvrir des petits Mammifères qui hantaient la région il y a des dizaines de milliers d’années.

– Résumé Ena montana : présence confirmée dans la région Nord – Pas-de-Calais. L’auteur donne des indications sur l’habitat de l’espèce et discute brièvement du statut de la population

Volume 37 N° 4 – 2004

  • Editorial : observer l’extrêmement complexe. J.Ch. Tombal. p 177.
  • Recherche sur le terrain et identification sonore des Orthoptères. A. Griboval. p 178-182. Résumé
  • Publications des sections : La Gorgebleue, octobre 2004 – Section Douaisis. p 183-185.
  • L’avifaune hivernante dans l’est de la Flandre maritime (59) de 1990 à 2004 : espèces présentes et évolution des effectifs. B. Bril. p 186-225. Résumé
  • Construire, installer et entretenir des nichoirs pour les Mésanges, les Rougequeues, les Grimpereaux et les Moineaux. JP. Marchyllie. p 226-228.
  • Grenouilles rousses, grenouilles de l’herbe. C. et J. Ch. Tombal. p 229.
  • Sommaire du volume 37 – Année 2004. p 231-232.

– Résumé Orthoptères : présentation de l’utilisation du détecteur à ultrasons pour la découverte et l’identification des Orthoptères.

– Résumé avifaune Flandre : une zone de 93 km2 avec 3 plans d’eau notables, représentative de la Flandre maritime non industrielle (80 % de cultures ouvertes, 10 % de dunes, 10 % d’urbanisation) a été parcourue selon des itinéraires fixes, à pied et en voiture, fin janvier début février de 1990 à 2004. Pendant des 15 hivers, les conditions météorologiques furent variées. Tous les oiseaux contactés furent notés, soit 66 303 individus de 111 espèces. Sur 68 espèces permettant une analyse, 23 (34 %) ne présentent pas de tendance nette, 20 sont en augmentation (29 %) et 25 (37 %) sont en diminution. Parmi ces dernières, 5 sont en déclin très prononcé (Busard Saint-Martin, Perdrix grise, Pigeon colombin, Alouette des champs, Moineau domestique) et 3 n’ont plus été vues depuis plusieurs hivers ; elles peuvent être considérées comme disparues ou quasi-disparues de la zone (Corneille mantelée, Moineau friquet, Bruant jaune). Parmi les espèces en augmentation, 6 montrent une tendance forte (Grèbe castagneux, Cygne tuberculé, Canard colvert, Buse variable, Tourterelle turque, Geai des chênes). Les résultats mettent en évidence une dégradation des habitats des cultures ouvertes.