Volume 20 N° 1 – 1987

  • Informations de la centrale ornithologique. J.Ch. Tombal. p 1-5.
  • Bilan de l’enquête sur la répartition des amphibiens et des reptiles dans le Nord – Pas-de-Calais. L. Kerautret. p 9-16. Résumé
  • L’avifaune nicheuse d’un secteur bocager de Flandre intérieure. P. Raevel. p 17-26. Résumé
  • Pouillot véloce Phylloscopus collybita se nourrissant de graines de mouron des oiseaux Stelleria media en hiver. PR. Legrand. p 27.
  • La migration du Merle à plastron Turdus t. torquatus dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. A. Deboulonne. p 28.
  • Le Merle à plastron sur le terril de Pinchonvalle à Avion (62). JF. Caron. p 29.
  • Cantonnement d’un mâle de Pouillot de Bonelli Phylloscopus bonelli à Bavay (59) en mai 1986. JL. Bigorne et B. Durieux. p 30.
  • Protection – Vie du groupe. dont : News ONC, les prélèvements d’oiseaux par chasse dans la région. J.Ch. Tombal. p 45-58 ; histoire d’oiseaux : notre Pierrot en 1900. JL. Martinet. p 59-60.

– Résumé “Amphibiens” : les recherches menées de 1974 à 1986 ont permis de trouver 13 espèces d’Amphibiens et 5 espèces de Reptiles. 5 espèces citées anciennement n’ont pas été retrouvées. La distribution de chaque espèce est cartographiée selon 2 trames : 1/50000 et ¼ de 1/50 000.

– Avifaune Flandre : un recensement par cartographie des territoires a été mené sur une parcelle de 4,9 ha en 1984 et 1985. Le milieu est un îlot de prairies bocagères en plaine ouverte. 49 espèces se reproduisent. La densité totale est de 155,1 couples/10 ha ; la densité linéaire dans les haies est de 110,5 couples/km. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces densités élevées : effet de concentration, complexité structurelle du site. Des comparaisons sont faites avec des études similaires.

Volume 20 N° 2 – 1987 

  • Informations de la centrale ornithologique. J.Ch. Tomba et P. Raevel. p 70-78.
  • Variation hivernale des proies chez le hibou Moyen-duc Asio otus. C. Ancelet. p 81-88. Résumé
  • La longévité des oiseaux. P. Raevel. p 89-93. Résumé
  • Record de longévité chez deux espèces de Sylviidés. P. Raevel. p 94.
  • Mise à jour des nouveaux records de longévité parmi l’avifaune européenne. P. Raevel. p 95-100. Résumé
  • L’avifaune nicheuse des talus boisés d’une voie ferrée en tranchée. J.Ch. Tombal. p101-104. Résumé
  • Bilan de la journée concertée d’observation de la migration le long des côtes de la mer du nord et de la Manche le 26 .10.1986, passereaux et alliés. P. Raevel. p 105-112.
  • Bilan de la journée de guet à la mer du 26.10.1986, oiseaux de mer. G. Debout. p 113-114.
  • Régime alimentaire de Hiboux des marais Asio flammeus hivernant près d’Arras. E et JM Venel. p 115-120. Résumé
  • Régime alimentaire des Hiboux des marais Asio flammeus hivernant à Boiry-Sainte-Rictrude (P-de-C) en mars 1986. B. Taillez. p 121-122. Résumé
  • Protection – Vie du groupe.

– Résumé “Moyen-duc” : à Douai, les oiseaux d’un dortoir sub-urbain se nourrissent surtout d’oiseaux ou de campagnols. A l’occasion d’une vague de froid avec une couche de neige épaisse, ils ont pris surtout des mulots. Le brouillard n’a pas d’influence sur le type de proies capturées.

– Résumé “la longévité des oiseaux” : 2 tableaux et 2 figures font le bilan de ce qui est actuellement connu de la longévité des oiseaux. Pour les passereaux, la longévité croît avec le poids.

– Résumé “mise à jour des nouveaux records de longévité” : 1 tableau présente le nouvel état des connaissances à propos de la longévité des espèces. Comme pour les passereaux, la longévité des non passereaux est corrélée au poids, mais moins nettement.

– Résumé “avifaune des voies ferrées” : le tronçon étudié à Thiant (59) mesure 1,4 km pour 5,2 ha de surface. 28 espèces totalisent 94,6 couples pour 1 km ou 245,2 couples pour 10 ha en excluant dans ce cas les espèces à grand territoire. 8 espèces ont des densités très élevées : Troglodyte, Rougegorge, Rossignol, fauvette à TN, Accenteur, Grive musicienne, Pouillot véloce.

– Résumé “Hibou des marais” à Arras : 209 proies pour 65 pelotes analysées. Le mulot avec 60,77 % est suivi du Campagnol des champs avec 22,97 %.

– Résumé “Hibou des marais” à Boiry : 182 proies pour 105 pelotes analysées. Le campagnol des champs avec 53,84 % est suivi du mulot avec 31,31 %. La comparaison est faite avec les résultats obtenus près de Arras.

Volume 20 N° 3 – 1987

  • Informations de la centrale ornithologique. J.Ch. Tombal. p 154-156.
  • Distribution spatiale des remises nocturnes de Busards Saint-MartinCircus cyanus en hiver : problématique générale et exemple du nord-Cambresis durant l’hiver 1985-86. J.Ch. Tombal. p 159-166. Résumé
  • Bilan des observations de Busard St-Martin dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais durant la période inter-nuptiale 1985-86. J.Ch. Tombal. p 167-169.
  • Hivernage du Busard Saint-Martin dans un secteur du district Hainaut-Avesnois (59) durant la saison inter-nuptiale 1985-86. M. Fournier. p170-191.
  • Synthèse des observations du printemps 1986. A. Fournier, J. Godin, P. Raevel, J. Mouton, G. Terrasse, J. Ch. Tombal. p 173-191.
  • Statut du Faucon hobereau Falco subbuteo dans le Nord de la France ; nombre de nicheurs. G. Flohart. p 193.
  • Dates d’envol des nicheurs d’oiseaux d’eau. J.Ch. Tombal. p 194-195. Parade du Harle piette Mergus albellus. B. Bril. p 196.
  • Pies Pica pica parasitant un nid de Faucon crécerelle Falco tinnunculus. B. Bril. p196.
  • Annexes à la synthèse printemps 1986 : bassin de Les Attaques. G. Terrasse, Estuaire et dunes de la Canche. G. Terrasse, Près du Hem à Armentières. Q. Spriet, Lac du Héron. E. Boutonné, Etang et marais de la Scarpe Ouest. E. et JM. Venel, la Mare à Goriaux. D. Lecci. p 196-208.
  • Protection – Vie du groupe. Histoire d’oiseaux : l’Hirondelle ne fait vraiment pas le printemps. JL. Martinet. p 233-235.

– Résumé “remise nocturne busard” : la distribution des remises est complexe. Les zones d’influence des dortoirs, individuels ou collectifs, se chevauchent et les échanges sont fréquents. Au cours de l’hiver, de nombreux facteurs provoquent des changements constants dans l’occupation du terrain. Une étude menée sur 250 km2 illustre les modifications considérables de la distribution spatiale de 15 à 20 busards hivernants. Le seul suivi d’un dortoir ne permet pas d’apprécier correctement la dynamique réelle de la population du secteur.

Volume 20 N° 4 – 1987 

  • Informations de la centrale ornithologique. J.Ch. Tombal. p 246.
  • Synthèse des observations de l’automne 1986. A. Fournier, J. Godin, J. Mouton, P. Raevel, G. Terrasse, J. Ch. Tombal. p 249-272.
  • Annexes à la synthèse de l’automne 1986 : bassins d’eau de mer, Flandre maritime Est. B. Bril, Plans d’eau douce, Flandre maritime Est. B. Bril, Bassins de Les Attaques. G. Terrasse, Réserve du Romelaere. A. Ward, Estuaire et dunes de la Canche. G. Terrasse, Près du Hem. Q. Spriet, Lac du Héron. E. Boutonné, Etangs de la Scarpe-Ouest (été/automne). E et JM. Venel, Mare à Goriaux. D. Leci, Etang du Val-Joly. B. Taquet, Recensement des oiseaux d’eau à la mi-octobre 1986. A. Fournier. p 273-291.
  • Bilan de l’observation de la migration post-nuptiale 1986 en Artois Est. J. Judas. p 292-293. Résumé
  • Bilan de l’observation de la migration post-nuptiale 1986 à Erchin (Nord). L. Kerautret. p 294-295. Résumé
  • L’organisation des flux d’oiseaux migrateurs lors des passages post-nuptiaux le long du littoral picard (P-de-C et Somme). H. Brabant et G. Terrasse. p 296-299. Résumé
  • Réflexions à propos de l’écoute de la migration nocturne. B. Tailliez. p 300.
  • Bilan régional des reprises de bagues pour 1985. P. Raevel. p 301-312.
  • Comité d’homologation national 1986. PJ. Dubois. p 313.
  • Information centrale mammalogique. p 315.
  • Distribution régionale des mammifères insectivores. U. Fourdin. p 316-317. Résumé
  • Information centrale herpétologique. L. Kerautet. p 318-319.
  • Protection – Vie du groupe

– Résumé “migration en Artois” : 7 sites d’observation en haut de collines ou de terrils sur une ligne de 10 km. La Herchin” : plus de 20 h d’observation sur 10 séances ont permis de compter 6 316 oiseaux de 48 espèces.

– Résumé “organisation du flux littoral picard” : bilan de 3 séances concertées d’octobre 1986 pour 4 espèces caractéristiques : épervier, Alouette des champs, Pinson des arbres et étourneau. Les migrateurs sont plus nombreux aux pointes nord des estuaires. Les effectifs de migrateurs augmentent progressivement vers le Sud grâce aux apports continentaux venant de l’Est-Nord-Est.

– Résumé “distribution mammifères insectivores” : cartographie de 7 espèces (Musaraigne pygmée, Musaraigne aquatique, Musaraigne musette, Crocidure leucode, Musaraigne carrelet + Musaraigne couronnée, Taupe et Hérisson) selon la trame 10X10 km.