Contrairement au virus H5N1 de 2006, la souche de H5N8 qui sévit actuellement en Europe ne présente pas de risque particulier de contamination humaine, en revanche, le risque de diffusion par les activités humaines est important.

Signalement d’oiseaux malades ou de cadavres

Les espèces suivantes doivent être signalées au réseau SAGIR :

  • Service départemental de l’ONCFS (coordonnées ici),
  • en cas d’indisponibilité de ces services à la DD (CS}PP :
    • DDSV62 : 03 21 21 26  26
    • DDSV59 : 03 20 29 87 40

Les espèces ciblées pour la recherche du virus sont :

  • Anatidés (cygnes, canards et oies),
  • Laridés (mouettes et goélands),
  • Rallidés (foulques, Gallinule poule-d’eau, râles…).

Ces signalements doivent être précis pour permettre aux agents habilités de venir les récupérer (si l’intervention est possible et justifiée), et les coordonnées de l’observateur fournies pour un rappel éventuel.

Remarque

Les mortalités individuelles des espèces suivantes peu réceptives ne sont donc pas ciblées par la surveillance de l’influenza et ne doivent pas générer d’appels pour ne pas encombrer inutilement le réseau : Passereaux, Corvidés, Turdidés.

Recommandations pour les sorties de terrain

Il convient donc de respecter les règles d’hygiène spéciales pour se garer, se vêtir, nettoyer son équipement ou manipuler les animaux. Instruction à lire ici