Du nouveau sur la carte du mois d’août dédiée aux criquets du genre Chorthippus !

Vous pouvez maintenant visualiser les observations saisies depuis le début du mois. Rendez-vous dans la cartothèque SiRF ou à l’adresse:http://www.sirf.eu/cartes/chorthippus/flash/ et cochez “nouvelles données saisies” dans la légende.

Criquet des pâtures

Nous en profitons pour remercier les observateurs ayant apporté leur contribution depuis le lancement de la carte : Maxime Blaringhem, Coralie Burrow, Yannick Cher, Mickaël Dehaye, Elodie Delacour, Charlotte Gilles, Michel Marchyllie, Sébastien Mezière et Elissia Mourey. 

Les criquets vous passionnent ? N’hésitez pas à visiter la page de la centrale orthoptères:http://gon.fr/gon/orthopteres-presentation-du-groupe/

Le genre Chorthippus spp. compte pas moins de 6 espèces dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, en l’état actuel de nos connaissances (http://gon.fr/…/…/atlas-provisoire-orthopteres_1999-2010.pdf). Trois d’entre-elles partagent la particularité d’être très communes, le Criquet duettiste Chorthippus brunneus, le Criquet mélodieux Chorthippus biguttulus et le Criquet des pâtures Chorthippus parallelus. Et pour cause : ces trois espèces fréquentent une large gamme d’habitats différents, dès lors qu’ils sont “ouverts” et pas trop humides, des bords de chemins agricoles aux friches urbaines, en passant par les nombreux faciès de prairies et pâtures que présentent nos deux départements.

Aussi communes puissent-elles être, leur identification n’en est pas moins difficile pour un non-initié. En effet, ces espèces présentent des morphologies très proches rendant difficile leur identification visuelle. C’est pourquoi l’identification auditive doit être privilégiée.

Pour écouter les chants :

Chorthippus biguttulus : https://www.youtube.com/watch?v=YgUbdvFYKAc

Chorthippus brunneus : https://www.youtube.com/watch?v=6N17Oi8F6lY

Chorthippus parallelus : https://www.youtube.com/watch?v=7cGZp4A_U5c

Les cartes de répartition montrent (dans des proportions différentes) d’importantes lacunes de connaissances, notamment pour C. brunneus et C. biguttulus. Plusieurs facteurs peuvent être en cause : faible pression d’inventaire, manque de connaissances sur les chants des Orthoptères, etc.

La stratégie d’acquisition des connaissances pour ce trio d’espèces est donc de les rechercher activement dans les zones présentant de grands déficits d’observations. Pour cela, la cartographie dynamique des observations est un outil particulièrement important.