Au moins 10 espèces d’anoures (crapauds, grenouilles, rainettes) et 5 d’urodèles (tritons et salamandres) sont présentes en Hauts-de-France. Le statut de certaines espèces comme la Grenouille de Lessona est encore trop incertain pour qu’elles puissent être considérées comme effectivement présentes.

Les amphibiens figurent parmi les animaux les plus menacés au monde et ceux de notre région ne font pas exception. Ils méritent donc toute notre attention, d’autant que certains sont à la fois très rares et menacées , à l’instar de la Grenouille des champs.

 

Pour rejoindre les adhérent.e.s qui étudient les amphibiens, découvrir leurs actions et y participer, cliquez ici